general
general
general
general
general
general

Hilma De Klint - The Swan - No 1

Ces Cygnes étant à la fois dualité et harmonie entre pureté et occultisme, attribuent leur couleur de sorte à ce que la féminité endosse la blancheur et la masculinité, la noirceur. 

Toutefois, deux types de lumières existent, en témoigne l’arrière-plan noir et blanc de la peinture. Celle du jour: solaire et mâle et celle de la nuit: lunaire et femelle. La rivalité et la réciprocité symétrique, maîtresses du processus de création, font émerger le symbolisme éclatant de l’animal.

Taille 61 x 61 cm

Seulement 1 en stock

€ 279.00

Besoin d’assistance ?
Contactez-nous au
+41 22 552 25 01

Livraison
5 jours ouvrables

Garantie
Certificat d'authenticité inclus

Retour
Satisfait ou remboursé

Paiement
100% sécurisé

L'œuvre en bref

Ces Cygnes étant à la fois dualité et harmonie entre pureté et occultisme, attribuent leur couleur de sorte à ce que la féminité endosse la blancheur et la masculinité, la noirceur. 

Toutefois, deux types de lumières existent, en témoigne l’arrière-plan noir et blanc de la peinture. Celle du jour: solaire et mâle et celle de la nuit: lunaire et femelle. La rivalité et la réciprocité symétrique, maîtresses du processus de création, font émerger le symbolisme éclatant de l’animal.

L'artiste

Longtemps désignée comme pionnière de l’abstraction , sans entretenir de contact avec les mouvements modernes de l’époque mais engagée dans une méthode de travail incompréhensible, c’est radicalement qu’elle s’engouffre dans une méthode de plus en plus éthérée. À 20 ans, pleine de talent, c’est en peignant des peintures naturalistes la démarquant de ses homologues contemporains qu’elle subvient à ses besoins. Visionnaire par sa perception artistique, elle visera à surpasser les restrictions du monde physique. Aspirant à d’autres horizons, elle s’intéresse à la théosophie, doctrine basée sur la fraternité universelle de l’humanité ; elle forme alors un groupe féminin indépendant appelé « Les Cinq ». Dès lors, elles pratiquent le dessin automatique bien avant que le mouvement surréaliste ne s’en accapare et établiront le contact avec des esprits qu’elles nommeront « les hauts ». L’incitation de l’un d’eux à ne faire que des peintures astrales provoquera chez Hilma ce changement artistique irrévocable.
Voir toutes ses œuvres

Comparez avec l’original

Reproduction de The Swan - No 1 de Hilma de Klint

Original
Reproduction

Caractéristiques de nos tableaux

Pourquoi choisir Galerie Mont-Blanc ?

Les paroles de Jean-Sébastien Altmann, expert agréé en œuvre d'art