general
general
general
general
general
general
general

Hilma De Klint - Altarpiece No. 3

Le monde artistique de Hilma af Klint regorge de divers messages rigoureusement semés. De l’équilibre de tous ces éléments résulte la forme la plus pure et unifiée de la spiritualité, car elle la retranspose tout en lui laissant sa liberté.

C’est à travers un pléthore de formes colorées réconfortantes et envoûtantes qu’elle tente de dissoudre les limites de la réalité au-delà du visible. La formation du regard devient alors un enjeu crucial dont la participation active du spectateur contribue à la redéfinition artistique et mentale. 

Taille 69 x 53 cm

Seulement 1 en stock

€ 279.00

Besoin d’assistance ?
Contactez-nous au
+41 22 552 25 01

Livraison
5 jours ouvrables

Garantie
Certificat d'authenticité inclus

Retour
Satisfait ou remboursé

Paiement
100% sécurisé

L'œuvre en bref

Le monde artistique de Hilma af Klint regorge de divers messages rigoureusement semés. De l’équilibre de tous ces éléments résulte la forme la plus pure et unifiée de la spiritualité, car elle la retranspose tout en lui laissant sa liberté.

C’est à travers un pléthore de formes colorées réconfortantes et envoûtantes qu’elle tente de dissoudre les limites de la réalité au-delà du visible. La formation du regard devient alors un enjeu crucial dont la participation active du spectateur contribue à la redéfinition artistique et mentale. 

L'artiste

Longtemps désignée comme pionnière de l’abstraction , sans entretenir de contact avec les mouvements modernes de l’époque mais engagée dans une méthode de travail incompréhensible, c’est radicalement qu’elle s’engouffre dans une méthode de plus en plus éthérée. À 20 ans, pleine de talent, c’est en peignant des peintures naturalistes la démarquant de ses homologues contemporains qu’elle subvient à ses besoins. Visionnaire par sa perception artistique, elle visera à surpasser les restrictions du monde physique. Aspirant à d’autres horizons, elle s’intéresse à la théosophie, doctrine basée sur la fraternité universelle de l’humanité ; elle forme alors un groupe féminin indépendant appelé « Les Cinq ». Dès lors, elles pratiquent le dessin automatique bien avant que le mouvement surréaliste ne s’en accapare et établiront le contact avec des esprits qu’elles nommeront « les hauts ». L’incitation de l’un d’eux à ne faire que des peintures astrales provoquera chez Hilma ce changement artistique irrévocable.
Voir toutes ses œuvres

Comparez avec l’original

Reproduction de Altarpiece, No 3 de Hilma de Klint

Original
Reproduction

Caractéristiques de nos tableaux

Pourquoi choisir Galerie Mont-Blanc ?

Les paroles de Jean-Sébastien Altmann, expert agréé en œuvre d'art