general
general
general
general
general
general
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac
Capo di Noli - Paul Signac

Capo di Noli - Paul Signac

Dans cette œuvre, Signac a créé une composition équilibrée de lignes et de couleurs aux travers des falaises de la côte méditerranéenne. Il a lui-même déclaré qu'il « voulait pousser chaque recoin de la toile à l'extrême absolu en termes de couleur ».

Choisissez votre taille 66 x 55 cm
Choisissez votre cadre Aucun
voir nos solutions d'encadrement

Seulement en stock

€ 269.00

Besoin d’assistance ?
Contactez-nous au
+41 22 552 25 01

Livraison
14 jours ouvrables

Garantie
Certificat d'authenticité inclus

Retour
Satisfait ou remboursé

Paiement
100% sécurisé

L'œuvre en bref

Dans cette œuvre, Signac a créé une composition équilibrée de lignes et de couleurs aux travers des falaises de la côte méditerranéenne. Il a lui-même déclaré qu'il « voulait pousser chaque recoin de la toile à l'extrême absolu en termes de couleur ».

L'artiste

Né à Paris, Paul Signac (1863 – 1953) est un autodidacte de la peinture. Fervent admirateur du travail de Caillebotte et Degas, qu'il découvre lors de la quatrième Exposition des Impressionnistes en 1879, Signac veut, lui aussi, se lancer dans le mouvement impressionniste, qu'il voit comme un symbole de liberté. Ses premières œuvres seront alors fortement influencées par Monet, son mentor et ami fidèle. Sa rencontre avec Seurat, lors de la fondation du Salon des Indépendants en 1884, change radicalement sa façon de voir la peinture. Symbole pour lui de progrès et de modernité, il se convertit à la technique du divisionnisme et étudie les lois de l'optique, qui le conduiront à son ère pointilliste dès 1886. Il terminera sa vie à Saint-Tropez, où il laissera nombre de peintures à l'aquarelle, technique qui le pousse à la création impulsive.
Voir toutes ses œuvres

Comparez avec l’original

Reproduction de Capo Di Noli de Paul Signac

Original
Reproduction

Caractéristiques de nos tableaux

Pourquoi choisir Galerie Mont-Blanc ?

Les paroles de Jean-Sébastien Altmann, expert agréé en œuvre d'art